Comment choisir un siège auto pour enfant ?

3
Partager :

Choisir un siège d’auto pour enfant est le puzzle pour au moins deux raisons :

  • Parce que nous ne sommes pas des enfants avec la sécurité automobile.
  • Parce que l’information sur le sujet manque de clarté.

Par conséquent, la question anime souvent les discussions parentales et les moments de solitude que vivent les uns les autres devant le rayon des « sièges auto » de leurs pépinières préférées.

A découvrir également : Comment savoir si on a été vacciné contre l'hépatite B ?

Choisir un siège auto pour enfant en 7 critères

De la sécurité au confort, plusieurs critères importants doivent vous guider dans le choix de votre siège auto.

1 | Choisissez un siège auto adapté à votre enfant

En France, les sièges d’auto sont conformes à deux réglementations. La plus ancienne ECE R44/04 classe les sièges par groupe en fonction du poids de votre enfant. Plus récemment, la norme i-Size (R129) les regroupe en fonction de sa taille. Gardez à l’esprit que vous devez choisir un siège d’auto qui correspond au groupe de votre enfant, comme indiqué dans le tableau ci-dessous. Vous pouvez également trouver des sièges d’auto évolutifs commercialement combiner plusieurs groupes.

A voir aussi : Quelle taille pour aller devant en voiture ?

2 | Renseignez-vous sur le vrai niveau de sécurité du siège auto

Les sièges auto vendus en France répondent à une stricte approbation. À ce titre, ils doivent satisfaire à certaines exigences de sécurité. Nous pouvons donc légitimement supposer que tous les équipements proposés sur le marché sont équivalents en termes de sécurité. Eh bien, non. Les vidéos de crash test que vous trouverez sur Youtube sont, pour certains, édifiantes. Et ils s’interrogent sur la nature des produits qu’ils nous vendent.

Conscientes de l’importance que les parents accordent à la sécurité, les marques multiplient néanmoins leurs innovations pour répondre à leurs attentes. Certains offrent des modèles avec une protection renforcée contre les chocs latéraux, d’autres les équipent de boucliers ou de systèmes d’absorption d’énergie, par exemple. Régulièrement, l’ICRT (association des associations de consommateurs en Europe) et les clubs automobiles (ADAC, TCS, STIWA…) effectuent régulièrement des essais de collision complémentaires sur certains sièges auto. Il est fortement recommandé de revoir les résultats avant de choisir votre modèle. Vous les trouverez en français sur les sites Web de TCS et Qe Choice. Plus d’informations sur ce sujet sont également disponibles sur le site Love my kid, par exemple. Vous pouvez également lire la cote obtenue par votre siège auto lors du test de collision ADAC ici.

3 | Anticiper l’installation de votre siège auto dans votre voiture

Un siège auto peut être installé de deux manières : avec la ceinture de sécurité ou avec l’ancre Isofix de votre voiture. Cette dernière méthode est souvent la méthode la plus sûre et la plus flexible à mettre en œuvre. Voulez-vous un siège que vous attachez dans Isofix ? Préférez un modèle universel qui s’adapte à toutes les voitures. Si ce n’est pas le cas, assurez-vous de vérifier la compatibilité du siège auto avec votre voiture avant de faire votre achat. Les marques proposent des listes de compatibilité sur leur site Web.

4 | Retour à la route ou face à la route ?

Encore une fois, la réponse n’est pas aussi simple qu’elle n’y paraît. Si votre siège est approuvé R44/04, votre enfant doit retourner sur la route jusqu’à 9 kilos. 9 kilos est le poids à partir duquel il peut quitter la coque (groupe 0) pour se déplacer dans un siège du groupe 1. Si votre siège est homologué I-Size R129, la position de retour à la route est obligatoire jusqu’à l’âge de 15 mois. Rappelez-vous, cependant, que la position de retour à la sécurité routière est la plus recommandée pour la sécurité routière, jusqu’à au moins 2 ans selon certaines études. Il est donc préférable de continuer aussi longtemps que votre siège auto le permet.

5 | Ne pas acheter un siège auto d’occasion

Si les boucles et autres petites annonces sont de bonnes occasions de vous équiper sans ruiner, il est préférable de ne pas acheter un siège d’auto pour enfant d’occasion. Parce que vous n’aurez aucune information vérifiable sur son état réel, surtout s’il a subi un accident.

6 | Pensez à la facilité d’installation

Avant de choisir un siège d’auto pour enfant, assurez-vous qu’il est facile à installer. Pour les coques (Groupe 0 ), par exemple, vous pouvez acheter une base que vous allez installer sur le siège de la voiture. Vous allez réparer et enlever le cosi dans un tour de votre main. Plus tard, vous pouvez opter pour un siège auto pivotant, pour s’asseoir votre enfant sans avoir besoin de vous contorquer. Certains modèles de sièges sont enfin équipés de guides de sangles ou de marqueurs de couleur pour installer correctement la ceinture, sans vrilles dangereuses pour la sécurité de votre enfant. Vérifiez que le modèle de votre choix l’a.

7 | Assurez le confort de votre enfant

Pour voyager avec votre famille sereinement, il est préférable pour votre enfant de se sentir à l’aise dans son siège. Assurez-vous que votre équipement a différentes positions d’inclinaison (en particulier pour les coquilles) afin que bébé puisse éventuellement se desserrer. Certaines coquilles ont également des coussins réducteurs conçus pour garder les bébés petits. Jetez un oeil à la tapisserie d’ameublement des murs, à la qualité des textiles, au système de réglage de l’appui-tête… Enfin, préférez les sièges auto avec housses amovibles afin que vous puissiez les laver de temps en temps.

Quel siège d’auto choisir ?

les pages suivantes, vous trouverez des sélections de modèles, regroupées par groupe, pour vous aider à choisir un siège auto pour enfant. Tous les modèles en vedette a reçu au moins 4 étoiles sur 5 lors des tests TCS Sur . Ils sont présentés l’un dans une rangée de l’autre sans classement. Cependant, les modèles de test de collision les mieux notés sont en tête de chaque sélection. Au-delà de la note globale, il est néanmoins conseillé d’examiner les résultats détaillés des essais de collision.

1 | Sièges auto groupe 0 de la naissance à 13 kg

Cet article rassemble des modèles de sièges auto groupe 0 . Ils peuvent être utilisés pour les enfants de la naissance jusqu’à 13 kg. Découvrez la sélection.

2 | Sièges auto groupe 0 /1 dès la naissance 18 kg

Dans cet article, vous trouverez des modèles de sièges auto groupe 0/1, utilisables de la naissance à 18 kg. Découvrez la sélection.

3 | Groupe 1 sièges auto de 9 à 18 kg

L’ article suivant présente les modèles de sièges auto groupe 1. Pour être installé, votre enfant doit peser entre 9 et 18 kg. Découvrez la sélection.

4 | Sièges auto groupe 1/2/3 de 9 à 36

Dans ce billet, vous pourrez comparer les sièges auto évolutifs pour les enfants de 9 à 36 kg (groupe 1/2/3). Découvrez la sélection. kg

5 | Groupe 2/3 sièges auto de 15 à 36 kg

Cet article répertorie les sièges auto du groupe 2/3. Ces modèles sont exclusivement destinés aux enfants de 15 à 36 kg. Découvrez la sélection.

6 | Sièges auto I-Size

Cet article répertorie les sièges homologués I-Size. Ces modèles sont exclusivement destinés aux enfants de la naissance à 105 cm. Découvrez la sélection.

Pour découvrir le dossier dédié à la sécurité automobile, il est ici .

Et vous ? Quels conseils donneriez-vous pour aider les jeunes parents à choisir correctement un siège d’auto pour enfant ? Que pensez-vous du système actuel de certification ?

Crédit photo : un enfant dans son siège auto

Partager :