Comment coudre un traversin tuto ?

12
Partager :

A lire également : Quelle est la meilleure orientation du lit pour bien dormir ?

Comment faire un couvercle de traversin… ?

( article mis à jour le 10/05/2020)

A lire aussi : Quand passer au lit au sol ?

Voulant changer les couvertures coquines de mes trois petits pochettes, j’ai cherché comment coudre une couverture de traversin : pour résumer, vous devez assembler deux rondes aux extrémités d’un rectangle roulé.

Voici comment j’ai fait mon premier couvercle de traversin, en 6 étapes, avec un bon résultat :

1 – Choix de motifs et de couleurs :

J’ ai choisi, parmi mes tissus, un thème bleu avec des étoiles (mon fils aime les étoiles… !).

J’ ai fait un brouillon de couverture de traversin sur ma tablette, avec l’application « Artrage », pour trouver un bon regard sur ma future couverture « home stitched » !

2 — Dimensions des morceaux de tissu à couper :

J’ ai préféré opter pour une couverture Avec fermeture de chevauchement et boutons pression , plus simple à démarrer.

Pour le calcul des dimensions, j’ai prévu d’ajouter 1 cm à la bords pour les marges de couture, 2×1 cm aux bords pliants, et au moins 9 cm de chevauchement . Mon traversin mesure 40 cm de long, pour un diamètre de 15 cm.

— Calcul de la longueur du rectangle à couper = (diamètre du traversin x 3,14) 9 cm de superposition 4 cm de marges de pliage (2 cm de chaque côté)

Pour le mien : (15 x 3,14) 9 4 = 60 cm

— Calcul de la largeur du rectangle =longueur du traversin 2 cm de marges de couture (1 cm de chaque côté)

Pour le mien : 40 2 = 42 cm

Calcul du tracé des cercles = diamètre 1cm de marge de couture

Pour le mien : 15 1 = 16 cm

J’ ai effectué mon traçage avec un crayon à craie de tailleur (très pratique !)

Pour mon traversin de 40 cm, diamètre 15 cm :

  • J’ ai tracé et coupé deux cercles de tissu bleu 17 cm de diamètre* (il est préférable de mettre 16 cm de diamètre) , à l’aide d’un gabarit en carton dessiné avec une boussole . A l’intérieur de ces rondes de tissus, j’ai tracé à l’envers du tissu un cercle de 15 cm de diamètre , pour repérer la ligne de couture.

=> * Comme je commençais tout juste, j’avais mis 2 cm de marge sur les diamètres de la ronde, au lieu de 1 cm, de peur d’avoir un diamètre final trop petit. Avec 2 cm de marge, il va aussi, mais aujourd’hui je confirme qu’ il est mieux ajusté avec 1 cm de marge de couture sur les cercles .

  • Puis j’aitracé et coupé un rectangle de tissu blanc (avec des étoiles grises)42 cm x 60 cm .

3 — Coudre une applique :

J’ ai appris à « coudre une applique » : c’est-à-dire coudre sur un textile un motif ou découpé en tissu, coudre (idéalement) d’abord le bord du motif avec un point droit (pour empêcher le tissu du motif de s’effilocher, que je ne savais pas au début…). Ensuite, il est nécessaire de coudre tout autour du motif avec un point en zigzag serré .

J’ ai donc cousu mon premier appliqué sur mon rectangle : une jolie étoile bleue (… pour une première, mon point en zigzag pourrait ne pas être assez serré, mais ça marche…).

4 — Préparation des tissus avant l’assemblage du couvercle du traversin

« Important : : vous devez laver les coupons de tissu avant de les couper, si possible un par un, et sans mélanger les couleurs (ou avec une bonne lingette anti-couleur transfert). Un cycle court en machine à laver ou à la main. Ensuite, il est nécessaire de repasser les tissus. Lors du lavage, ce dernier peut rétrécir de 10 à 30% en fonction des tissus ! Tant de lavez-les AVANT pour éviter les mauvaises surprises après. D’autant plus que ce lavage le rend possible d’enlever les produits chimiques de production du tissu. »

Avant d’assembler les pièces, (les 2 rondes et le rectangle), pour empêcher le tissu de s’effilocher, j’ai « surclassé » au point en zigzag tous les bords des tissus . Il est important de le faire avant l’assemblage.

Sur le rectangle, j’ai plié les bords de la partie qui est de 42 cm, deux fois 1 cm, aux deux extrémités de la longue longueur. J’ai cousu ces bords pliés à 5 mm au point droit , pour une belle fermeture de chevauchement.

5 — Méthode d’assemblage du couvercle du traversin  :

Ensuite, la difficulté était de réussir à assembler les deux rondes sur les extrémités du rectangle, en les cousant à 1 cm du bord au point droit…

J’ ai positionné le premier tour, place contre place, sur le début de la longue longueur du rectangle. Le est de coudre en enveloppant la longueur du rectangle sur le rond .

J’ ai d’abord essayé de les coudre après avoir tenu les deux pièces avec des épingles partout : trop compliqué pour le débutant j’étais ! Mes doigts s’en souviennent encore.. !

Puis en assemblant temporairement avec le fil de construction : plus de temps à faire et je me suis retrouvé avec beaucoup de plis en cousant cet assemblage à la machine à coudre.. !

Après avoir coupé mes premiers assemblages défaillants, j’ai finalement trouvé la solution : assembler les pièces directement sur la machine, sans broches ni fil de construction. En ramenant à la main, comme vous allez, les deux bords à coudre sous la barre. Ce n’est peut-être pas la meilleure solution, mais c’était vraiment plus facile !

Avant de mettre le deuxième tour, j’ai vérifié la bonne direction d’enroulement par rapport à mon premier assemblage.

Puis j’ai cousu directement ce deuxième tour, tissus toujours place contre place, à l’autre bout de mon rectangle. De la même manière qu’avec le premier tour mais en enfilant mes deux morceaux sous le côté opposé de mon pied de presse (Round 1 à partir de la gauche, puis rond 2 par le pied droit). En raison de la direction de couture de la machine à coudre.

J’ ai appris plus tard qu’il est nécessaire de couper soigneusement les encoches sur le bord des deux assemblages des cercles (encoche). Cela permet d’avoir une forme plus belle, bien ronde. Pour terminer, il est nécessaire de surfiler ces bords au point en zigzag (faire un surjeteuse).

6 — Résultat, fin de clôture et finale :

Une fois l’assemblage terminé, le meilleur moment est lorsque vous retournez le couvercle pour voir le résultat ! Puis on a mis et… gentil le petit couvercle de traversin !

Pour fermer ce couvercle de traversin, j’ai opté pour des boutons-pression en plastique de couleur bleue. Ces boutons pression sont assemblés avec une pince spécifique. Ou avec un emporte-pièce approprié si vous choisissez des boutons-pression métalliques (plus forts).

Et voici mon premier petit sac de sport habillé, basique, mais joli tout coloré !

Pour me suivre, tout comme ou abonnez-vous à la page Facebook de Meloxiane  !

Ou sur Telegram à l’adresse suivante : t.me/méloxiane

WidgetSamazon.fr

Partager :