Les logiciels éducatifs sont-ils vraiment utiles ?

51
Partager :

Les enseignants militent chaque jour pour faciliter l’apprentissage à leurs apprenants. Avec les avancées technologiques, de nouveaux outils voient le jour. Actuellement, les logiciels éducatifs sont en vogue, mais leurs utilités ne sont pas toujours perçues de tous.

Les avantages des logiciels éducatifs

Les logiciels éducatifs ont des avantages pour les apprenants, mais aussi pour les enseignants. Grâce à ces outils, les élèves peuvent faire des exercices à n’importe quel moment et partout, juste en se munissant d’un ordinateur. Ils permettent aux enseignants de donner les ressources essentielles aux apprenants afin qu’ils soient en mesure d’approfondir seuls les notions apprises en classe. Le plus intéressant est que l’apprenant s’exerce en toute gaieté. Pour mieux appréhender l’utilité de ces logiciels, une présentation selon le type de logiciel éducatif est importante.

A lire en complément : Pourquoi les parents se séparent ?

Les logiciels éducatifs pour les exercices et les pratiques

Ces logiciels servent à approfondir des leçons, en faisant des exercices. L’utilisateur à accès à une large gamme d’exercice soigneusement sélectionnés. Il obtint des commentaires sur chacune de ces réponses et des directives en cas d’échec.

Les logiciels éducatifs de type tutoriel

Ce sont presque des enseignants. Ils mettent tous à la disposition des apprenants qui désirent apprendre une nouvelle notion. On y trouve des cours, des exercices, des pratiques et des commentaires. Leur but est d’accompagner les étudiants dans la maîtrise d’une leçon sans aucunement avoir recours à leurs professeurs.

A lire aussi : Gardez votre calendrier de l'avent après Noël pour le remplir l'année suivante

Les logiciels éducatifs pour les simulations

Les logiciels éducatifs spécialisés en simulation se basent sur des systèmes imaginaires ou plutôt des systèmes réels. Ils permettent à l’élève de mettre en pratique ce qu’il a appris en classe. Ce ne sont donc pas des logiciels recommandés pour apprendre de nouvelles choses. Certains permettent par exemple de disséquer des animaux. Même si l’expérience n’est pas réelle, l’élève a quand même accès à quelque chose qu’il ne pourrait peut-être jamais faire en réel.

Les logiciels éducatifs sous forme de jeux

En vrai, ce sont des jeux, mais conçus de sorte à inciter l’enfant à apprendre en le récompensant pour ces efforts. Ces logiciels combinent divertissements et apprentissages, pour que les apprenants assimilent facilement et dans une bonne ambiance. Ce sont des outils utilisés par les professeurs pour mieux faire mémoriser leurs cours.

Les logiciels éducatifs pour la résolution de problème

Comme vous l’aviez sans doute deviné, ces logiciels permettent d’améliorer la capacité de l’élève à résoudre des problèmes. L’apprenant peut être soumis à des épreuves générales ou abordant un domaine spécifique. Avec ce genre d’outil, vous offrez la possibilité à vos apprenants d’émettre plusieurs hypothèses et de les vérifier jusqu’à atteindre un objectif final.

Les forces d’un excellent logiciel éducatif

Björn Sjödénun, un étudiant de l’Université Lund s’est intéressé à la question. Ces travaux de doctorat ont porté sur les principales caractéristiques d’un excellent logiciel éducatif. Pour lui, ce genre de logiciel doit être : rétroactif, permettre d’apprendre, et simple à prendre en main.

La rétroaction

Un bon logiciel éducatif est censé faciliter la compréhension d’une leçon. Ainsi, l’utilisateur devrait avoir des commentaires relatifs à ces réponses, des guides et des ressources. Tout ceci lui permettant de corriger ces erreurs et d’apprendre facilement. Malheureusement, la plupart des logiciels se contente juste d’évaluer les utilisateurs.

Apporter plus d’information

Un logiciel qui se veut éducatif ne doit pas se contenter de reprendre les fiches de cours. Bien que ce soit un indispensable, des ressources supplémentaires doivent être ajoutées. Par exemple, lorsque le cours porte sur les volcans, une simulation des explosions volcaniques (en 3D) serait parfaite. L’apprenant doit avoir de nouvelles ressources pour mieux appréhender ces cours.

Simple à prendre en main

D’après le jeune chercheur, la complexité d’un logiciel ne fait pas toujours son efficacité. Ainsi, un logiciel éducatif peut être très excellent tout en restant assez simple. Il devrait se résumer à fournir l’essentiel, en épargnant à l’utilisateur des manipulations complexes.

Quelques exemples de logiciels éducatifs

Il existe plein de logiciels éducatifs dont :

  • iEducatif pour les élèves des classes de maternelle au CM2 (âgées de trois ans minimum) ;
  • JeuxPedago pour les écoliers, les collégiens et les lycéens ;
  • IXL pour se performer en mathématique ;
  • Tidou pour des jeux animés éducatifs.

Partager :