Comment passer à l’allaitement mixte en toute sérénité ?

1073
Partager :

Il est possible de nourrir les nourrissons au lait maternel et au lait artificiel (après les six premiers mois de vie). Cependant, rien ne vous oblige à nourrir votre enfant exclusivement au lait maternel ou au lait artificiel. Il est tout à fait possible de combiner ces deux méthodes d’allaitement : c’est l’allaitement mixte. Vous envisagez de passer à l’allaitement mixte, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici quelques conseils qui pourront vous aider à alterner allaitement maternel et allaitement artificiel en toute sérénité !

Le principe de l’allaitement mixte

De plus en plus de mamans optent aujourd’hui pour ce mode d’alimentation, et ce, pour diverses raisons. Toutefois, il est important pour elles de tout savoir sur l’allaitement mixte avant de se lancer. L’allaitement mixte est un type d’allaitement qui consiste à combiner l’allaitement maternel et l’allaitement infantile (ou artificiel). Autrement dit, le bébé est nourri à la fois au sein et au lait infantile.

A découvrir également : Quels sont les différents types de babyphones qui existent ?

Il n’y a pas de règle précise en matière d’allaitement mixte. Ainsi, vous êtes parfaitement libre de choisir le nombre de tétées et de biberons que vous souhaitez donner chaque jour à votre bébé. Il est toutefois important de préciser que les bébés mettent généralement trois semaines à bien téter. Durant ce laps de temps, il faudra donc lui donner beaucoup plus de lait maternel que de lait infantile.

Pourquoi passer à l’allaitement mixte ?

Plusieurs raisons peuvent pousser une maman à opter pour l’allaitement mixte. Tout d’abord, bien qu’il soit recommandé de nourrir le bébé au sein pendant les six premiers mois, il peut arriver que la maman ait une production de lait insuffisante pour les besoins du bébé. Opter pour l’allaitement mixte permet ainsi de combler les besoins en lait du bébé. Vous êtes également libre de choisir l’allaitement mixte du bébé dès la naissance, même si votre production de lait est suffisante. C’est une question de choix.

A voir aussi : Réussir l’aménagement d’une chambre pour bébé : comment s’y prendre ?

Ensuite, l’allaitement maternel est la solution idéale pour les mamans qui travaillent ou qui souhaitent prendre du temps pour elles. L’allaitement mixte est une très bonne solution pour que bébé soit nourri par d’autres personnes que la maman, comme le papa, les frères et sœurs ou encore une nounou. Le papa pourra donc en profiter pour créer des liens avec le bébé.

Allaitement mixte : l’importance de bien choisir votre biberon

Vous souhaitez réellement passer à l’allaitement mixte ? Si oui, la première chose à faire est de bien choisir le biberon de votre enfant. Le choix du biberon est important, et ce, pour de multiples raisons. Tout d’abord, si le biberon est mal choisi, votre bébé pourrait avoir du mal à boire son lait. Dans certains cas, il peut arriver que le bébé apprécie tellement son biberon au point qu’il choisisse de délaisser le sein pour la tétine. De même, le biberon et sa tétine conditionnent la bonne digestion du lait par le bébé.

Certains biberons peuvent, à cet effet, provoquer des coliques chez le nourrisson. C’est pourquoi nous vous conseillons de choisir un biberon muni d’un système anti-colique. Veillez également à choisir un biberon adapté à l’âge et à la quantité de lait consommée par votre bébé. Si vous ne savez pas comment choisir votre biberon et votre tétine, l’idéal serait de demander conseil à un pédiatre. Ce professionnel saura vous guider dans votre choix.

allaitement mixte des bébés

Conseils pour une transition réussie pour votre bébé

La mise en place de l’allaitement mixte ne se fait pas au hasard. Il est important de savoir bien vous y prendre sinon vous n’y arriverez pas.

Commencez au bon moment

L’allaitement mixte ne se fait pas au hasard. Avant de passer à l’allaitement mixte, il est conseillé d’attendre au moins six mois afin que le bébé puisse s’habituer à la succion au sein.

Commencez en douceur

La mise en place de l’allaitement mixte ne doit pas se faire de façon brusque, mais plutôt en douceur. Vous commencerez donc à remplacer une tétée dans la journée par le biberon pendant quelque temps. Vous remplacerez ensuite deux tétées, trois tétées et ainsi de suite.

Conservez au moins 2 à 3 tétées par jour

L’allaitement infantile ne doit pas totalement remplacer le lait maternel sinon ce n’est plus de l’allaitement mixte. Il est donc important de conserver au moins 2 à 3 tétées par jour afin de permettre à votre corps de continuer à produire du lait maternel.

Ayez des horaires précis

Il est important d’avoir des horaires très précis. Si vous choisissez de donner du lait infantile à votre bébé tous les après-midi et tous les soirs à 19 heures, par exemple, faites-le. Respectez ces heures chaque jour afin de permettre à votre bébé de s’habituer.

Choisissez la bonne quantité de lait

Vous devez donner la bonne quantité de lait à votre bébé. Pour ce faire, n’hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre.

Partager :