Pourquoi et comment acheter un bateau d’occasion ?

1413
Partager :
Pourquoi et comment acheter un bateau d’occasion ?

Êtes-vous à la recherche d’un bon bateau à moteur, voilier, péniche ou électrique ? Sachez que l’achat d’un tel engin est une démarche que l’on ne peut pas laisser pour compte. Voici quelques critères qui pourront vous aider à faire le bon choix.

Pourquoi acquérir un bateau d’occasion ? 

Avant toute chose, notez que l’acquisition d’un bateau d’occasion est une alternative si vous voulez apprécier les joies de la plaisance sans trop dépenser. Effectivement, le prix de ce type d’engin est abordable comparé à celui d’un bateau neuf. Vous aurez également l’occasion d’économiser en matière d’assurance et de magasinage. Et si vous êtes un débutant dans le domaine de la navigation, vous pourrez vous initier à la maintenance et à la mise à niveau d’un bateau à moteur. Enfin, sachez que vous n’aurez pas du mal à trouver la perle rare, car les modèles d’occasions disponibles sur le marché sont nombreux. À vous d’opter pour celui qui vous convient le mieux.

A voir aussi : Gérer les conflits familiaux en temps de crise : conseils pratiques pour maintenir des rapports sains

Comment choisir un bateau d’occasion ?

Afin d’opter pour un excellent bateau d’occasion, vous devez prendre en compte plusieurs critères. Focalisez-vous, par exemple, sur la taille de l’engin. Celle-ci dépend de l’utilisation que vous comptez en faire, mais aussi du confort que vous recherchez. Avant de vous décider, portez une attention particulière à la longueur, à la largeur, à la hauteur sous barreau ainsi qu’au tirant d’eau. Le nombre de cabines est aussi un autre détail à ne pas négliger. Ce détail varie en fonction de vos besoins et du nombre d’utilisateurs. Parmi les autres détails à vérifier, on retrouve aussi : 

  • La puissance du moteur
  • L’aménagement du bateau
  • La côte du modèle
  • La gestion location
  • Le prix…

Les critères à prendre en compte avant l’achat d’un bateau d’occasion

Avant d’acheter un bateau d’occasion, vous devez prendre en compte certains critères. Tout d’abord, vous devez vérifier l’état général de votre future acquisition. Pour ce faire, inspectez soigneusement la coque du navire pour déceler les éventuelles fissures ou traces de chocs. Vérifiez aussi l’état des boiseries et des voiles si le bateau est équipé.

A découvrir également : Le séjour linguistique : pourquoi est-ce une opportunité pour les étudiants en langue ?

Côté moteur, effectuez une inspection minutieuse afin de détecter les signaux faibles qui peuvent nuire à son bon fonctionnement, comme la présence d’eau dans l’huile moteur, par exemple. N’hésitez pas à demander aux propriétaires précédents s’ils ont eu des problèmes avec le moteur et quelles réparations ils ont effectuées pour y remédier.

Un autre élément crucial dans cette démarche consiste à vérifier les différents papiers relatifs au bateau, tels que son titre ou sa carte de circulation (sur certains types uniquement). Vous devez veiller à ce qu’il soit immatriculé et assuré auprès des organismes compétents avant toute transaction.

Tenant compte des normes liées au domaine maritime et fluvial, vous devez bien implanter tous ces aspects juridiques, notamment en termes d’immatriculation du bateau, mais aussi sur sa gestion fiscale si celui-ci se trouve être utilisé commercialement, tel que par exemple lorsqu’il est exploité pour proposer une activité touristique sur mer ou rivière.

N’hésitez pas à faire appel à un expert pour vous aider dans votre choix et vos inspections avant de finaliser l’achat. Il peut s’avérer être d’une grande aide en examinant minutieusement tous les aspects techniques du bateau et en procédant à des tests approfondis.

Les étapes à suivre pour inspecter un bateau d’occasion avant l’achat

Lors de l’inspection d’un bateau d’occasion, vous devez suivre plusieurs étapes. Premièrement, vérifiez la qualité de l’eau dans laquelle il se trouve. Les bateaux qui sont restés longtemps à flot peuvent accumuler des moisissures et des algues sur leur coque, ce qui peut être un signe que le propriétaire n’a pas pris soin du navire.

Ensuite, examinez les différents équipements pour voir s’ils fonctionnent bien. Testez les feux de navigation ainsi que toutes les pompes, si elles existent à bord (pompe manuelle ou électrique), afin de détecter tout défaut éventuel. Vérifiez aussi tous les appareils électriques tels que la radio VHF ou le GPS. N’hésitez pas non plus à tester les hublots et portes pour vous assurer qu’ils ferment correctement.

Vous devez aussi examiner attentivement la structure du bateau en veillant à inspecter minutieusement chacune des parties : ponts avant/arrière, cockpit, cabines, etc. Regardez si une partie est défoncée ou endommagée et repérez toute fissure importante ou anomalie apparente qui pourrait indiquer un accident antérieur.

Il faut réaliser un essai en mer avec le vendeur où vous pourrez mieux apprécier comment navigue le navire dans différentes conditions météorologiques (mer calme comme agitée, par exemple). Durant cet essai pratique effectué sous votre supervision directe, observez si quelque chose ne va pas au niveau du moteur • bruits anormaux pendant son utilisation, par exemple • ou si la direction du navire est correctement réglée. Il vous permettra aussi de juger de l’état général du bateau dans son ensemble sur une durée suffisante pour un usage éventuel.

Récupérez toutes les informations disponibles sur le bateau et n’hésitez pas à poser des questions au propriétaire précédent, comme par exemple son utilisation passée (navigation fréquente en mer ou en eaux douces), l’entretien régulier effectué, les raisons de sa vente, etc.

L’achat d’un bateau d’occasion peut être une excellente option pour les passionnés qui cherchent à économiser de l’argent tout en acquérant un bon navire. En suivant ces différentes étapes avant l’acquisition, vous pouvez minimiser les risques et trouver le meilleur investissement pour votre plaisir personnel sans mauvaises surprises.

Partager :