Les avantages de l’utilisation des sucettes pour bébé

701
Partager :

Pour de nombreux parents, la sucette figure en tête de liste des articles indispensables pour un nouveau bébé. Les bébés ont naturellement envie de téter puisque c’est le mouvement qu’ils utilisent pour téter ou prendre un biberon. Quels sont les avantages de l’utilisation des sucettes pour bébé ? Découvrez cela dans cet article

Confort

Votre nouveau-né fait l’expérience de tous ses sens en même temps pour la première fois en dehors de l’utérus. Tout lui est inconnu, ce qui peut le perturber. Bien sûr, le son et la sensation de maman et papa seront réconfortants, mais votre bébé a parfois besoin de plus qu’un visage souriant et familier… Une sucette bébé est un excellent moyen de réconforter votre bébé et de vous donner un peu de répit.  La tétine offre à votre trésor la possibilité de téter, ce qui constitue l’un des premiers outils d’autoapaisement dont il peut profiter.

A découvrir également : Quand passer à un lit de grand ?

Réduit le risque de mort subite du nourrisson

Des études ont montré que l’utilisation d’une sucette réduit le risque de syndrome de mort subite du nourrisson pendant le sommeil. Cela aidera non seulement votre bébé, mais vous apportera également une certaine tranquillité d’esprit la nuit en sachant que votre bébé est plus en sécurité pendant qu’il dort.

Aide l’enfant à s’endormir

Bien que la tétine n’améliore pas la qualité du sommeil de votre bébé, elle peut l’aider à s’endormir plus rapidement. Qu’il soit nourri au biberon ou au sein, votre bébé a le désir inné de téter. Les bébés allaités ont souvent envie de téter au moment de s’endormir, car cela les réconforte. Offrir une sucette peut vous permettre de coucher votre bébé pour qu’il s’endorme seul, sans le bercer ou l’allaiter pour le réconforter.

A lire aussi : Comment choisir un tapis d’éveil Montessori ?

Aide les prématurés à se développer

Des chercheurs ont constaté que l’utilisation de la tétine chez les prématurés se traduit par des séjours plus courts à l’hôpital et une meilleure alimentation au biberon. L’étude a montré une amélioration possible de la digestion lorsque les bébés de moins de 32 semaines de gestation suçaient une tétine pendant les repas par gavage (lorsque les nutriments sont acheminés vers l’estomac par un petit tube placé dans le nez).

Encourage l’allaitement chez les mères souffrant de DPP

Une nouvelle étude publiée dans le Journal of Human Lactation a montré que les mères présentant un risque élevé de dépression post-partum réussissaient mieux à allaiter si leur bébé utilisait une tétine. Minimiser les pleurs du nourrisson est particulièrement important pour les mères vulnérables qui sont facilement agitées.

Au fur et à mesure que le bébé apprend à s’apaiser, la mère bénéficie d’un peu plus de temps entre les tétées, ce qui rend les choses moins stressantes. Dans ce cas, l’utilisation de la sucette offre un soutien émotionnel à la fois à la mère et à l’enfant.

Distrait des stimuli stressants

L’utilisation de la sucette dans des situations désagréables, comme une vaccination, une intervention douloureuse ou une bosse banale, peut aider le bébé à se détendre. Il a été prouvé que le fait d’offrir une sucette peut soulager la douleur. Elle réduit la perception de la douleur par le bébé et le rend plus à l’aise.

Partager :