Astuces pour aider les enfants à faire face aux agressions de l’hiver

1077
Partager :

L’arrivée de l’hiver annonce la joie de la neige pour les petits. De leur côté pourtant, les parents pensent déjà à la grippe, au rhume, à l’allergie, etc. Si les rendez-vous chez les pédiatres se font fréquents à cette période, il y en a ceux qui préfèrent booster l’immunité de leurs enfants dès le début de la saison. Il existe en effet des astuces classiques, mais très efficaces pour aider ces derniers à mieux affronter les agressions du froid glacial.

Un sommeil réparateur : indispensable !

La qualité de leurs nuits est un facteur de bien-être non négligeable pour les petits. En effet, pour mieux faire face aux agressions dues au froid, ils devraient dormir dans le respect des rythmes de sommeil proportionnels à leur âge. Évidemment, pour y parvenir, il est nécessaire qu’ils aient un lit enfant confortable, adapté à leurs conditions physiques. Un lit simple rehaussé d’un matelas douillet et d’un linge de lit de qualité, des horaires de couchers inflexibles, un espace nuit bien aménagé, voici les conditions pour que vos bambins profitent d’un bon sommeil réparateur.

A voir aussi : 5 avantages d’offrir un circuit de voiture Montessori à votre enfant

Et pour qu’ils ne se sentent pas fatigués au réveil, ceux âgés de 3 à 6 ans devraient dormir pendant au moins 11 heures. Quant aux plus de 6 ans, une nuit de 10 heures en continu est indispensable.

Une aération régulière de la maison

Les pièces confinées sont parfaites pour rester au chaud, mais elles peuvent très rapidement se transformer en virus. Voilà pourquoi il est toujours nécessaire d’aérer la maison, au moins pendant 15 minutes, le matin au réveil et avant de dormir le soir. Surtout dans la chambre à coucher, le renouvellement de l’air ambiant est de rigueur afin d’assainir l’atmosphère.

Lire également : Les avantages de la lecture et conseils pour cultiver l'amour des livres chez les enfants

En même temps, le fait de laisser les fenêtres ouvertes de façon ponctuelle permettra de réduire les écarts de température entre l’intérieur et l’extérieur. Les chocs thermiques ne risquent pas de faire surface, même si vos enfants ont prévu de sortir dans la journée.

Une hygiène impeccable au quotidien

D’une manière générale, les troubles de la santé en hiver sont étroitement liés à des infections ORL. Ces maux étant très contagieux, la meilleure solution est évidemment d’avoir une hygiène irréprochable au quotidien. Se laver les mains aussi souvent que possible, se moucher régulièrement avec des mouchoirs en papier jetables, instiller du sérum physiologique dans les narines si besoin… Ce sont les gestes de base que tout enfant devrait adopter par temps de froid. La désinfection fréquente de la maison demeure également indispensable afin de limiter les propagations des virus et des bactéries.

Des vitamines comme alliées

Les vitamines sont un must en hiver, pour renforcer le système immunitaire de vos enfants et les protéger en même temps des attaques virales. Voici entre autres les « indispensables » pour profiter d’un organisme en pleine forme :

  • La vitamine C : booste l’immunité, apporte du tonus et du dynamisme, permet d’atténuer les symptômes du rhume et de la grippe, aide à réduire la fatigue.
  • La vitamine A : contribue à l’entretien des muqueuses, participe au renforcement du système immunitaire.
  • La vitamine B9 : permet de stimuler le système immunitaire, joue un rôle important dans le renouvellement des cellules, notamment les globules blancs et les globules rouges, les cellules cutanées, les cellules nerveuses, etc.
  • La vitamine D : permet à l’organisme de bien assimiler les minéraux et de les fixer pour bien assurer leurs rôles respectifs (calcium, magnésium, potassium, fer, etc.).

Notez que vos enfants ne sont pas obligés de prendre des cachets pour bénéficier des bienfaits de ces éléments. Il est tout à fait possible de retrouver ces derniers dans des produits naturels dont les plus connus sont les suivants :

  • Les légumes verts : brocoli, épinards, choux, poivron…
  • Les légumes jaunes : carottes, potiron…
  • Toutes les variétés d’agrumes, les baies et les fruits exotiques
  • Les poissons : maquereau, saumon, hareng…
  • Les condiments : ail, oignon, menthe, poivrée…

Des plantes aux innombrables vertus, à avoir sous la main

Le système respiratoire est le premier à souffrir du froid, surtout chez les enfants de bas âge. C’est la raison pour laquelle vous devriez avoir des huiles essentielles ou des feuilles séchées de plantes aromatiques en réserve, pour les aider justement à dégager leurs voies aériennes quand nécessaire.

  • Les huiles essentielles en diffusion

Disposez un diffuseur dans la chambre à coucher de votre enfant et versez-y quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, de saro ou de ravintsara. Branchez l’appareil puis laissez la senteur de ces substances envahir la pièce afin d’assainir l’air qui y circule. De préférence, placez le diffuseur près du couchage, pour que ce dernier puisse profiter au maximum des propriétés désinfectantes et anti-virales de vos huiles.

  • Les feuilles séchées en fumigation

Pour cette technique, faites bouillir de l’eau et ajoutez-y un peu de feuille de thym ou d’eucalyptus. Versez ensuite la décoction encore bouillante dans un récipient disposé sur un support bien stable. Puis demandez à vos enfants d’inhaler la fumée sous une serviette.

Il est tout à fait possible pour les enfants de passer le cap de l’hiver avec une santé de fer. Il appartient aux parents de les aider au maximum pour y parvenir.

Partager :