Quels sont les différents régimes de retraite ?

26
Partager :

Les caisses de pension sont responsables de la branche vieillesse de la Sécurité sociale. Au-delà du paiement des pensions de retraite, ils organisent des mesures préventives pour encourager le maintien de leurs assurés à domicile.

Que sont les fonds de pension ?

Les caisses de pension dirigent la branche vieillesse de la Sécurité sociale. Les principaux régimes de pension sont :

A découvrir également : Pourquoi les parents se séparent ?

  • la Caisse Nationale d’Assurance Pension (CNAV, CARSAT…) pour les salariés du secteur privé ;
  • la MSA (Mutualité sociale agricole) pour les salariés et les opérateurs du secteur agricole ;
  • jusqu’au 1er janvier 2018, la RSI ( Social Scheme des indépendants) pour les artisans, les commerçants et les professions libérales — il est désormais remplacé par l’assurance pension ;
  • le secteur public dispose de ses propres fonds de pension (CNRACL, régimes spéciaux SNCF, etc.).

Le régime de base assuré par ces fonds primaires est complété par les prestations de les fonds supplémentaires. Les principales caisses de retraite complémentaires sont :

  • Agir et Arrco pour les employés et cadres du secteur privé,
  • Ircantec pour les employés non publics, RAFP,
  • fonds complémentaire pour la fonction publique.

Quelles sont les missions des fonds de pension ?

Les rôles des caisses de pension sont définis par le Code de la sécurité sociale :

A découvrir également : Comment déclarer ses impôts 2020 ?

  • fournir des informations et des conseils aux assurés (information sur l’emploi des personnes âgées, assistance et conseils sur le vieillissement, etc.)
  • développer la police d’assurance vieillesse du régime de retraite,
  • procéder au financement de l’assurance retraite et veuvage,
  • promouvoir l’action sanitaire et sociale en faveur des assurés (groupes de soutien aux aidants familiaux, soutien social, soutien aux soins à domicile ou planification du logement),
  • des actions préventives (notamment par le biais d’ateliers – bien vieillir, vieillesse, la mémoire, la nutrition, l’activité physique, etc. — ou un soutien personnel accru en cas de crise — retour à la maison après l’hospitalisation, la perte du conjoint, etc.).

La compétence des caisses de pension dans le domaine de l’action sociale est subsidiaire à celle des serviceschargés des prestations sociales. Leurs actions préventives collectives en faveur des aînés autonomes (RGI 5 et 6) sont toutefois essentielles pour promouvoir le soutien à domicile et réduire le risque de perte d’autonomie.

Les programmes d’action sanitaire et sociale de la caisse de pension du régime général sont mis en œuvre par le CARSAT (caisses de retraite et d’assurance maladie du travail) au niveau régional.

En ce qui concerne le MSA, elle gère et finance également des refuges ruraux pour aînés autonomes (MARPA).

Quels sont les avantages des fonds de pension ?

Pour faciliter l’entretien de la maison, les caisses de retraite offrent des services de prévention ainsi qu’une aide financière et matérielle.

Ces prestations s’adressent aux personnes âgées qui répondent aux critères suivants :

  • être membre de la caisse de retraite concernée,
  • être âgé de 55 ans ou plus
  • , toujours autonome,
  • non admissible au RGI 5-6),
  • besoin d’aide à domicile (en raison de problèmes de santé, d’isolement ou les conditions de vie du logement).

Le

soutien de la caisse de retraite comprend les prestations suivantes :

  • services d’aide à domicile (femme de ménage, prise de repas, etc.)
  • ,

  • solutions de sécurité (alarme à distance, hébergement temporaire, réception de jour),
  • assistance dans le transport et l’assistance de vacances,
  • actions préventives (divers ateliers),
  • aide au retour à la maison après l’hospitalisation.

L’

assistance de la caisse de pension du régime général (assurance pension), en particulier, est appelée Plan d’action personnalisé. Son montant varie en fonction du revenu du bénéficiaire (de 10 à 73% des dépenses). Le pour l’ensemble des services combinés, le plafond est de 3 000 euros.

Les fonds de pension offrent également une aide à l’adaptation du logement afin de prévenir les accidents domestiques. Ils organisent également des actions coordonnées avec l’Agence nationale pour l’habitat (ANAH) pour lutter contre la pauvreté énergétique.

Le montant de l’aide au logement des fonds de pension dépend : de l’ampleur du

  • travail de développement,
  • des ressources du bénéficiaire.

Enfin, l’Assurance Pension propose un kit de prévention pour 100 à 300 euros, incluant l’installation :

  • barres d’appui,
  • mains courantes,
  • exhausteurs de toilettes,
  • éclairage…

Lisez notre article dédié pour en savoir plus sur les processus d’octroi de l’aide des organismes de traitement.

Partager :